1 Française sur 4 souffre de fibrome utérin. Afin de remédier au décalage existant entre la réalité de ce que vivent les femmes confrontées à cette maladie et les représentations qu’en ont un grand nombre de médecins, Fibrome Info France organise une table-ronde le 12 juin autour des enjeux sanitaires et sociétaux du fibrome utérin. La qualité de vie, la santé sexuelle et la santé reproductive des femmes qui souffrent de fibromes utérin sont au cœur du débat. Cette table-ronde s’inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation au fibrome utérin lancée par Fibrome Info France avec le soutien du

Ministère de l’Egalité Femmes/Hommes, de la diversité et de l’égalité des chances. La campagne vise à sensibiliser les filles, les femmes et le grand public aux symptômes du fibrome utérin, afin d’améliorer le diagnostic et la prise en charge de la maladie; et réduire l’errance médicale des patientes.

Trois médecins présenteront à l’occasion de cette table-ronde les résultats de leurs travaux et leur vision de la prise en charge du fibrome utérin.

– Le Pr Jean-Luc Brun, gynécologue chirurgien au CHU de Bordeaux, coordonnateur des recommandations pour la prise en charge des ménorragies et ménométrorragies, actualisées par le Collège national des gynécologues obstétriciens de France en 2020.

– Le Dr Lucien Didia, gynécologue chirurgien au centre hospitalier de Marmande, présentera les résultats de son analyse de la prévention de la pathologie fibromateuse dès la survenue des premières règles (ménarches).

– Le Dr Olivier Serres-Cousiné, radiologue interventionnel spécialiste de l’embolisation, à la Clinique du Parc à Castelnau Le Lez en Occitanie, présentera les résultats de ses travaux sur la corrélation : embolisation des artères utérines, fertilité et grossesse.

A travers cette table-ronde, l’association veut ouvrir le débat sur les enjeux sanitaires et sociétaux du fibrome utérin et mener avec l’ensemble des interlocuteurs concernés par la prise en charge de cette maladie et la santé des femmes, une réflexion de fond sur les trois axes de travail prioritaires définis par Fibrome Info France pour l’amélioration du diagnostic et de la prise en charge des fibromes.